Accueil

IRNC

Thèmes de recherche et d’information

Non-violence

Diaporamas

Revue ANV

Étudiants

Contacts

Liens

Bibliographie

Nous soutenir

Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits

L’objectif principal de l’IRNC est de mener de façon pluridisciplinaire (anthropologie, histoire, philosophie, sociologie, science politique, science économique, etc.) des recherches scientifiques sur l’apport de la non-violence dans la résolution des conflits et de donner un statut à cette approche encore trop ignorée en France et dans le monde.

Le deuxième objectif de l’IRNC est la vulgarisation de la non-violence :

  • par son site Internet qui présente des textes, diaporamas, vidéos, listes bibliographiques, liens avec d’autres sites, etc.,
  • par des films vidéo, diaporamas, etc.
  • par les conférences données par ses chercheurs et membres, etc.

L’IRNC est associé à la revue trimestrielle Alternatives non-violentes.

IRNC
14 rue des Meuniers
93100 Montreuil
irnc@irnc.org

__________

L’IRNC est membre de la Coordination pour l'éducation à la non-violence et à la paix

L’IRNC est également membre du fonds associatif Non-violence XXI.

Non-Violence XXI est une association française qui collecte des dons et des legs depuis 2001, dans le but de financer des projets à caractère non-violents et de promouvoir la culture de la non-violence au 21ème siècle en France et dans le monde. Ses trois domaines d’intervention sont : l’éducation et la formation à la non-violence, l’intervention civile de paix et la promotion de l’action non-violente. Non-Violence XXI est habilitée à remettre des reçus fiscaux pour les entreprises et les particuliers. www.nonviolence21.org, 01 45 48 37 62

Fondation XXI

Chevaux du vent

Geneviève Laffitte, 1996

Actualités de l’IRNC. Novembre 2014

Actualités de l’IRNC. Octobre 2014

Actualités de l’IRNC. Juin 2014

Un nouveau diaporama est en ligne sur le thème de la gestion des conflits interpersonnels.

Vous y trouverez notre "recette de fruits conflits" !

Actualités de l’IRNC. Mai 2014

À peine passé son 40e anniversaire (1973-2013), la revue trimestrielle Alternatives non-violentes (ANV) s’offre une bonne cure de jouvence. La nouvelle formule initiée avec le numéro 170 est plus légère (36 pages), moins chère (27 € par an), les articles sont plus courts, la maquette est renouvelée, la couverture est en couleurs. Le dossier thématique central est plus léger : dans ce numéro 170 est abordé le thème de la marchandisation sexuelle des corps : prostitution, pornographie, hypersexualisation des petites filles.

Le comité d’orientation de la revue se renouvelle. Paola Caillat succède à François Vaillant au poste de rédactrice en chef. Jean-Luc Théron, technicien  et graphiste du site Internet de l’IRNC, assure désormais la mise en page d’ANV et va renouveler le site d’ANV. Les articles les plus intéressants de la revue depuis 1973 seront bientôt en ligne sur ce site auquel sera associé l’IRNC.

La revue, depuis longtemps associée à l’IRNC, devient également associée au Mouvement pour une Alternative Non-violente (MAN).

Actualités de l’IRNC. Avril 2014

1) Pour faire connaître leur existence, leurs analyses et leurs projets aux autorités publiques françaises, des représentant-e-s du Mouvement pour une Alternative Non-violente (MAN), du Comité français de l’Intervention Civile de Paix (Comité ICP), du fonds associatif Non-violence XXI, de l’Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits (IRNC) et de Peace Brigades International (PBI) ont rencontré au cours des derniers mois :

  • Gérard Longuet, ancien ministre de la Défense, Sénateur UMP de la Meuse,
  • au Ministère de la Défense, Délégation aux Affaires Stratégiques (DAS) : deux représentants de la Sous-direction  "Politique et Prospective de Défense",
  • au Ministère des Affaires étrangères et européennes, Direction Générale de la Mondialisation (DGM) : deux représentants de la Mission des relations avec la société civile et une représentante de la Sous-direction de la gouvernance démocratique.

Un document de synthèse (avec images) intitulé Non-violence, sécurité et paix, relatif à la défense civile non-violente et à l’intervention civile de paix, a été rédigé à cette occasion et remis à nos interlocuteurs.

 

2) En cette année 2014 où nous célébrons le centième anniversaire du début de la première Guerre Mondiale, l’actualité est riche en reportages, articles, courriers des lecteurs dans les journaux, films.

Citons notamment le film Apocalypse réalisé par Isabelle Clarke et l’historien Daniel Costelle : 5 épisodes de 52 minutes diffusés sur France Télévision, un épisode par année de conflit.

L’IRNC participe à cet hommage aux victimes de cette boucherie en publiant deux textes :

Actualités de l’IRNC. Février 2014

« Le sort du pays ne dépend pas de la manière dont vous votez aux élections - le pire des hommes est aussi fort que le meilleur à ce jeu-là -, il ne dépend pas du bulletin que vous déposez dans l’urne, mais de l’homme que vous êtes dès l’instant où vous sortez de chez vous le matin. » Henry David Thoreau

« Révolutionnaires de tous les pays ! Qui lave vos chaussettes ? »

Voici quelques-unes des citations qui concluent le nouveau diaporama en ligne sur ce site :

Transformation personnelle et changement sociétal

Ce diaporama est le 60e de la série de diaporamas de vulgarisation sur la non-violence, la résolution non-violente des conflits et le changement sociétal destinés à ouvrir la tête et toucher le cœur de nos visiteurs. Vos réactions seront les bienvenues…

Actualités de l’IRNC. Janvier 2014 

Émeline Boulogne a effectué à l’IRNC un stage étudiant de juillet à décembre 2013 dans le cadre de son Master 2 « Action humanitaire internationale et ONG » à la Faculté « Administration et échanges internationaux » de l’Université de Paris 12 Val de Marne. 

Son Rapport de recherche sur l’évaluation des missions d’Intervention Civile de Paix (ICP) est en ligne sur ce site. Le but était de réfléchir à la méthode qui mettrait le plus en exergue la finalité et l'impact d'une mission d'ICP, à savoir la reconstruction des liens sociaux et de l'État de droit dans un pays en proie à un ou des conflit(s) violent(s).

Les quatre méthodes présentées dans ce rapport sont :

  1. le Compas Qualité, méthode d'évaluation créée par le groupe Urgence Réhabilitation et Développement (URD) pour les projets humanitaires ;
  2. le Guide sur l’évaluation des activités de prévention des conflits et de construction de la paix, mis au point par l'OCDE ;
  3. le Pilot guide réalisé par l’ALNAP (Active Learning Network for Accountability and Performance in humanitarian action);
  4. le Guide InterAction, présentation générale de l'évaluation d'impact.

Elles présentent des points communs, et  s'accordent notamment sur l'importance donnée à la planification de l'évaluation : Pour qui est-elle faite ? À quel moment ? Dans quel but ? Il apparaît qu'aucune de ces méthodes, prise seule, ne répond pleinement aux contraintes de l'évaluation d'une mission d'ICP. En conclusion, élaborer une méthode d'évaluation adaptée des modes d'intervention civile de paix revient à composer un modèle hybride et original.

Actualités de l’IRNC. Décembre 2013 

Le "Prix international pour la promotion des valeurs gandhiennes en dehors de l’Inde", attribué chaque année par la Fondation Jamnalal Bajaj, a été remis en 2013 à Jean-Marie Muller par le Président de la République Indienne, Shri Pranab Mukhergee, au cours d’une cérémonie qui a eu lieu à Bombay le 15 novembre 2013.

Jean-Marie Muller, né en 1939, membre fondateur du Mouvement pour une Alternative Non-Violente (MAN), est directeur des études à l’IRNC depuis la création de notre association en 1984.

Le dossier de candidature a été préparé par des amis de Jean-Marie Muller sur une idée initiale de Louis Campana, fondateur de l’association Gandhi International et lui-même lauréat de ce prix en 2008.

Le profil du lauréat dans la brochure éditée par la Fondation Jamnalal Bajaj  et destinée aux journalistes se termine ainsi : « Deux actions conduites par Jean-Marie Muller et le MAN posent des questions qui ont actuellement un intérêt majeur pour le monde :

  • Le désarmement nucléaire et, plus particulièrement, une campagne pour le désarmement nucléaire unilatéral de la France ;
  • La lutte pour la paix et la justice au Moyen-Orient et plus particulièrement en Palestine. »

Jean-Marie Muller, dans le texte ci-après, écrit qui était Jamnalal Bajaj, raconte son voyage en Inde et la remise du prix, et remercie tous celles et ceux qui lui ont exprimé leur joie de le voir ainsi honoré.

Actualités de l'IRNC. Novembre 2013

Émeline Boulogne, étudiante stagiaire à l’IRNC, a réalisé 3 diaporamas sur l’intervention civile de paix que nous souhaitions faire figurer sur ce site depuis longtemps :

Par ailleurs, nous présentons trois trombinoscopes spécifiques sur deux sujets qui nous tiennent particulièrement à cœur :

Nous avons aussi le projet de restructurer prochainement ce site Internet pour vous permettre de visualiser plus facilement les divers thèmes abordés dans l’ensemble des textes et diaporamas qui sont à votre disposition.

Actualités de l'IRNC. Septembre 2013

Émeline Boulogne, étudiante actuellement en stage à l’IRNC, a réalisé trois diaporamas de vulgarisation sur le thème "La désobéissance civile au service du droit" :

Elle poursuit son stage par un travail sur l’intervention civile de paix, en lien avec Cécile Dubernet, enseignante spécialiste de ce sujet à l’Institut Catholique de Paris.

Actualités de l'IRNC. Juin 2013

1) Pierre Larrouturou et quelques autres personnes réunies par le Collectif Roosevelt 2012 vont jeûner durant 3 jours devant l’Assemblée nationale, avant la Conférence sociale des 20 et 21 juin 2013 et avant la prochaine réunion du Conseil Européen. Ils veulent interpeller les députés, le gouvernement et l'opinion sur l’extrême gravité de la crise économique, sociale, politique et écologique, et sur les conséquences catastrophiques d'un effondrement possible.

Etienne Godinot a décidé de se joindre à ce jeûne en tant que militant du Mouvement pour une Alternative Non-violente (MAN). Pour expliquer sa participation et sa position sur divers sujets de société, il fait référence à deux colloques (Bhopal en 2010 et St Antoine-l’Abbaye en 2011) et à des diaporamas (altercroissance, orientations nécessaires en Occident selon les intuitions de Gandhi) présentés sur le site de l’IRNC.

Étienne Godinot : Pourquoi j’ai décidé de participer au jeûne d’interpellation devant l’Assemblée Nationale du 17 au 20 juin 2013.

2) Bienvenue à Émeline Boulogne, étudiante en mastère 2 d'Action Humanitaire et Gouvernance d'ONG à l'UPEC de Créteil, en stage à l’IRNC de juin à décembre 2013. Son stage consistera à réaliser des diaporamas de vulgarisation sur la désobéissance civile et sur l’intervention civile de paix, et d’autres tâches encore à préciser, dont l’aide pour l’officialisation du Comité ICP.

Son premier travail est en ligne : un diaporama sur les penseurs de la désobéissance civile.

Actualités de l'IRNC. Avril 2013

Les trombinoscopes figurant sur le site de l’IRNC ont été abondamment complétés durant ces dernières semaines. Ils sont désormais groupés sous une rubrique commune « Chercheurs d’humanité ». Ils présentent à ce jour 612 figures au total (plus de 700 au 30 mai 2013), dont : chercheurs et acteurs de non-violence, d’alternatives économiques, d’alternatives écologiques, de changement sociétal, de sens. Ils ont pour objectif

  • d’ouvrir la tête (connaissance, invitation à en savoir plus en consultant Wikipédia, des sites Internet, des livres, etc.)
  • et de toucher le cœur (interpellation, incitation à s’engager soi-même, etc.).

Bien sûr, le chantier reste ouvert. N’hésitez pas à nous adresser vos réactions et vos suggestions de personnes à y faire figurer, sur irnc@irnc.org

Actualités de l'IRNC. Janvier 2013

Nous vous invitons à consulter, à notre rubrique Diaporamas, le trombinoscope de la non-violence. Il est, à notre connaissance, le premier du genre dans l'histoire de la non-violence.

L'objectif de ces diapositives est de présenter la non-violence à travers des personnes, et donc des visages, d'où le titre de "trombinoscope". Ces personnes de tous les pays et de toutes les époques sont parfois très connues, parfois méconnues, parfois presque inconnues. A défaut de visage, notamment pour les personnages de l'antiquité ou de l'inconnu de la place Tian'anmen, on trouvera des photos, images ou œuvres artistiques qui s'efforcent de représenter la personne, son contexte ou son message.

On verra donc des visages d'hommes et de femmes, et le visage dit beaucoup sur une personne. Les regards ici présentés montrent beaucoup de détermination et de bonté, beaucoup d'équilibre et d'humanité.

Au-delà des visages, ce trombinoscope indique les racines de l'idée de non-violence, son parcours à travers les siècles, son actualité. Il montre la diversité des couleurs de peau, des cultures, nationalités, des itinéraires personnels et professionnels des personnes qui ont consacré tout ou partie de leur vie au combat non-violent, ou qui ont fait avancer la réflexion ou la connaissance sur les conflits humains. Dans bien des cas, ces femmes et ces hommes ont payé de leur personne pour combattre l'oppression, la tyrannie ou le fanatisme, faire avancer la cause de la justice, de la liberté et de la dignité. Très souvent ils ont été incompris, souvent tournés en dérision, parfois calomniés, pour beaucoup condamnés, assassinés ou torturés.

Parmi les personnages présentés, bien sûr, tous ne font pas explicitement référence à la non-violence, puisque le mot n'existe que depuis le 20ème siècle. Certains sont cités parce que, sur un point précis, ils ont fait avancer la réflexion philosophique ou la connaissance sur les mécanismes de la violence et de la non-violence.

Au dessous de la biographie du personnage se trouve généralement une citation, un passage d'un livre, des phrases tirées d'une interview, caractéristiques de sa pensée ou de sa personnalité. Les références des citations n'ont délibérément pas été indiquées, pour ne pas alourdir trop les diapositives.

5 familles de chercheurs d'humanité sont présentées dans les diaporamas. Les chercheurs et acteurs de non-violence représentent une famille au milieu des 4 autres : chercheurs d'alternatives économiques, d'alternatives écologiques, de changement sociétal, de sens. Un répertoire alphabétique permet de chercher chaque personne dans une des familles, à partir de son année de naissance indiquée sur la liste.

Nous sommes encore dans la préhistoire de l'humanité, et la non-violence reste à inventer. Chacun de nous, sans forcément devoir prendre place dans la galerie des portraits, est invité à contribuer, pour sa part, à l'humanisation du monde. Bonne année 2013 !

Actualités de l'IRNC. Décembre 2012

Deux nouveaux diaporamas de vulgarisation sur la non-violence sont en ligne dans notre rubrique « Diaporamas » :

  • Pardon et réconciliation
  • Moyens et étapes d'une campagne d'action non-violente.

Défenseurs de droits de l'homme en Palestine ou ailleurs, écologistes,  partisans de l'altercroissance, salariés et élus de la région de Florange-Gandrange, défenseurs des agriculteurs et de la biodiversité à Notre-Dame des Landes, c'est pour vous !

Actualités de l'IRNC. Juillet 2012

Le 2 octobre 2012, une marche non-violente de 100 000 exclus (petits paysans, paysans sans terre, Intouchables, populations tribales, femmes) partira de Gwalior vers Delhi (350 km). Elle sera organisée par le mouvement indien Ekta Parishad. Les marcheurs demanderont simplement le droit de pouvoir cultiver une parcelle de terre ou de ne pas être expulsés de leur forêt ou de leur milieu de vie en raison de projets très contestables (miniers, touristiques, de monoculture d'exportation à base de produits chimiques ou d'agrocarburants).

Cette marche est une opportunité historique de mettre en lumière les questions fondamentales actuelles : partage des richesses, accès aux ressources naturelles, souveraineté alimentaire, dettes des pays pauvres, place des plus démunis dans nos sociétés, rôle des femmes, mais aussi démocratie participative, responsabilités des sociétés multinationales et du système financier international, choix d'un modèle de développement durable et équitable pour tous.

Les citoyens et les organisations de la société civile sont invités à soutenir cette marche et à revendiquer auprès des instances internationales  (ONU, FAO, OMC, Union européenne, etc.), le droit d'accès des populations locales aux ressources naturelles (terre, eau, semences, forêts, minerais), ce qui implique le respect des législations existantes et leur renforcement par des mécanismes de régulation et de contrôle. Pareillement, en droit international, le droit à la souveraineté alimentaire doit être reconnu comme supérieur aux droits du commerce et  de l'investissement.

Des actions non-violentes simultanées et concertées seront organisées sur plusieurs continents (marches, repas solidaires, manifestations, etc.) en lien avec la marche indienne pour la justice, particulièrement entre le 2 octobre (journée internationale de la non-violence) et le 17 octobre (journée internationale de lutte contre la misère).

Pour en savoir davantage sur ce qui se passera dans votre pays ou votre région, consultez les sites d'Ekta Parishad ou de Gandhi International, regardez les diaporamas à ce sujet sur le site de l'IRNC, consultez  ce document qui expose les actions et indique les contacts.

Actualités de l'IRNC. Janvier 2012

L'IRNC est un institut de recherche, mais de recherche militante, orientée vers le changement sociétal.

C'est pourquoi nous nous pouvons que nous associer pleinement à la campagne lancée par nos amis du Mouvement pour une Alternative Non-violente (MAN) en vue du désarmement nucléaire de la France, un désarmement unilatéral, qui n'attend pas - ou ne fait pas semblant d'attendre - d'hypothétiques démarches des autres puissances nucléaires. Les Français peuvent soit se bercer de vœux pieux en attendant un illusoire un « désarmement nucléaire général, progressif, simultané et contrôlé », soit agir en tant que citoyens pour le désarmement nucléaire de leur propre pays, là où ils ont le pouvoir d'agir.

Lisez ci-dessous cet Appel de 46 personnalités en faveur du désarmement nucléaire unilatéral de la France.

Une pétition citoyenne peut être signée en ce sens sur le site http://francesansarmesnucleaires.fr

Bonne année 2012 ! Les rendez-vous électoraux ne doivent pas faire oublier l'urgence et la priorité de l'engagement citoyen…

 

Actualités de l'IRNC. Novembre 2011

Le défi de la non-violence

Face à trois défis majeurs de l'humanité aujourd'hui, la non-violence apporte des réponses dont la mise en oeuvre s'avère de plus en plus urgente :

 

Les défis

 

Les réponses de la non-violence

 

 Le défi écologique

  • Épuisement des ressources naturelles
  • Dégradation de l'environnement
  • Réduction gravissime de la biodiversité
  • Impasse de l'agriculture chimique
  • Impasse du nucléaire civil (danger, dépense, déchets, dépendance aux pays producteurs d'uranium)
  • Un nouveau rapport de l'homme à la nature, à la science et à la technologie, au temps et à la vitesse. De nouveaux comportements individuels et collectifs. Education au respect de l'homme et de la nature
  • La mise en oeuvre d'alternatives (agriculture biologique, économies d'énergie, énergies renouvelables, transports en commun, etc.)
  • Des luttes populaires contre les atteintes à l'environnement

La misère et le mal-développement

  • Sous-alimentation d'un milliard d'habitants
  • Ruine des économies locales par un commerce mondialisé débridé
  • Accaparements des richesses naturelles par les investisseurs, brevetage du vivant, etc.
  • Une économie alternative, solidaire, écologique et non-violente qui réponde aux vrais besoins
  • Davantage d'autonomie et d'indépendance pour répondre aux besoins de base, éthique du bien commun et du long terme, réduction des inégalités, dénonciation de l'avidité, etc.
  • Combat non-violent des populations opprimées ou délaissées pour obtenir justice (par exemple, la marche des 100 000 exclus en Inde en octobre 2012)

La course aux armements nucléaires, chimiques, classiques, etc.

  • Prolifération verticale (armes de plus en plus coûteuses et destructrices)
  • Prolifération horizontale (de plus en plus d'Etats susceptibles de déclencher une guerre atomique ou de causer des accidents)
  • La renonciation à l'arme nucléaire décidée par les États sous la pression de leurs citoyens, y compris par la désobéissance civile
  • L'invention d'une alternative à la défense armée pour défendre la démocratie
  • Le développement de l'intervention civile de paix entre les belligérants dans les conflits régionaux

La non-violence, comme philosophie et sagesse de vie, et comme stratégie d'action, est la condition de la survie de l'humanité, mais aussi d'une vie collective plus heureuse, axée vers la recherche de sens.

Depuis 1984, l'IRNC mène des recherches sur l'apport de la non-violence dans la résolution des inévitables conflits humains et mène des actions d'information en vue de la diffusion d'une culture de non-violence.

Marche du mouvement Ekta Parishad dans les rues de Bhopal

Février 2010

 

Actualités de l'IRNC. Octobre 2011

Bienvenue sur le site de l'IRNC !

Nous vous invitons notamment à regarder les nouveaux diaporamas qui présentent de façon claire et agréable l'histoire et l'actualité de la non-violence.

La collection va s'enrichir peu à peu, consultez régulièrement le site !

 

L'actualité mondiale

Octobre 2014

Hong-Kong : nous soutenons leur combat

L’IRNC s’associe pleinement à ce communiqué du MAN en date du 27 octobre 214 :

« Depuis plus d’un mois, des lycéens et des étudiants, rejoints par leurs professeurs et une partie de la population, mènent à Hong Kong un puissant mouvement de contestation faisant très explicitement référence à la non-violence et à la désobéissance civile. Ils se sont installés dans le centre ville et occupent pacifiquement plusieurs rues. L’objectif de cette action "Occupy Central With Love et Peace" est de contraindre le gouvernement chinois à respecter son engagement pris en 2007 d’instaurer le suffrage universel. Une promesse sur laquelle il revient aujourd’hui. Les étudiants demandent aussi la démission du numéro un du gouvernement Leung Chun Ying, qu’ils considèrent comme la marionnette de Pékin.

L'OCLP veut par ces sit-in et ces manifestations montrer que les fauteurs de trouble ne sont pas les manifestants mais les décideurs de Pékin. Le mot d'ordre est donné aux manifestants d'éviter tout débordement. Ces courageux manifestants ont subi la répression musclée de la police, et ne sont pas tombés dans le piège de répondre par la violence aux exactions de la police. Ils ont besoin du soutien de tous les démocrates.

Le MAN (Mouvement pour une Alternative Non-violente) apporte son soutien à ce mouvement et tient à dire toute son admiration devant le courage des habitants de Hong-Kong et devant cette mobilisation déterminée. Nous sommes persuadés que ces impressionnantes manifestations feront date dans l'histoire de la non-violence. Nous souhaitons vivement qu’une issue positive soit trouvée à cette confrontation. Cela donnera espoir aux différents peuples malmenés par le régime autoritaire de Pékin. »

 

Septembre 2014

Août 2014

Juillet 2014

Deux articles sur le conflit Israël-Palestine parus dans le quotidien La Croix du 9 juillet 2014

Avril 2014

1) Jean-Marie Muller
Supplique au pape François. Renoncer unilatéralement à l'arme nucléaire

2) Au retour d’un voyage en Israël-Palestine en mars 2014, Étienne Godinot, membre de l’IRNC, a rédigé un récit (avec images...) de 14 rencontres avec des Palestiniens, un Israélien et un Européen : Néguev, Taybeh, Ramallah, Naplouse, Nazareth, Kafar Bire'm, Haïfa, Akka, Bethléem, Hébron, Jérusalem.

Ce voyage et ces rencontres l'ont amené à compléter le diaporama "Figures de la résistance à l'occupation israélienne de la Palestine et de la recherche de paix", qui présente désormais 82 personnes.

Mars 2014

L’Institut Catholique de Paris, la Commission Justice et Paix de l’épiscopat français et Pax Christi France ont publié le 19 février 2014 un livre intitulé La paix sans la bombe ? Organiser le désarmement nucléaire, rédigé par Michel Drain, Sylvie Buckhari - de Pontual, Alain Paillard et Denis Viénot.

L’introduction du texte donne d’emblée la conclusion de cette étude : « Ces analyses ne concluent pas à la nécessité d’un abandon unilatéral de l’arme nucléaire. (…) Le nucléaire militaire est sans doute une réalité durable ; sa disparition ne pourra résulter que de décennies d’efforts internationaux concertés. »

Le commentaire de Jean-Marie Muller, intitulé Éliminer la bombe française, est en ligne sur notre site. En voici un extrait : « Certes, qui ne serait pas en faveur du désarmement mondial ? Il reste que cette solution idéale est purement abstraite et rien ne permet de penser qu’elle puisse s’inscrire dans la réalité dans un avenir prévisible. Pour nous citoyens français, le choix n’est pas entre le désarmement mondial et le désarmement unilatéral. Il est entre le désarmement unilatéral et le maintien de l’armement français. »

 

Février 2014

1) La revue Projet publie un article fort intéressant sur les paradis fiscaux. Les 50 entreprises européennes les plus importantes ont davantage des filiales aux îles Caïman qu'en Inde... Total International Ltd (affréteur du pétrolier Erika), qui semble jouer un rôle pivot dans l’achat et la revente de pétrole, est située aux Bermudes... Projet demande que la transparence pays par pays figure dans les contreparties du "Pacte de responsabilité" proposé par le gouvernement français aux entreprises.

2) Énergie, charbon, pétrole, nucléaire, renouvelables. Agriculture, alimentation. Croissance, transports, pollution, épuisement des ressources, baisse de la biodiversité. Impasses et alternatives.

Regardez d'urgence cette vidéo du Post Carbon Institute (35 minutes), très instructive et pédagogique.

Décembre 2013

Jean-Marie Muller : L'Église face à la dissuasion nucléaire : une erreur et une faute 

Novembre 2013

Jean-Marie Muller : Pendant les travaux d'élimination des armes chimiques, les crimes du régime syrien continuent

Octobre 2013

1) Le P. Yves Boivineau, évêque d'Annecy, Président de la commission française Justice et Paix, se prononce Pour un moratoire sur la modernisation des armes nucléaires

2) Jean-Marie Muller analyse ce texte et insiste sur L'urgence de récuser la doctrine de la dissuasion nucléaire.

3) Étienne Godinot : Lettre au Secrétaire Général de la Commission Justice et Paix sur l'arme nucléaire et la défense

 

Septembre 2013

1) Jean-Marie Muller : Par leur méconnaissance du principe de non-violence, les religions sont coupables d’une ignorance criminelle

2) Jean-Marie Muller : Vers un traité d’interdiction des armes nucléaires ?

 

Juillet 2013

Jean-Marie Muller : La petite fille espérance est atteinte du cancer nucléaire

Juin 2013

1) Jean-Marie Muller : Le discours de Barak Obama à Berlin. Pendant ce temps, les travaux sur la modernisation des armements continuent

2) 5 mai 2013 : échec du tir-essai d’un missile M51 lancé par le sous-marin Le Vigilant dans la baie d’Audierne au large de Penmarc’h (56 tonnes, 120 millions d’€ par missile selon les chiffres officiels). Le Ministère de la Défense indique que les conclusions de la commission d’enquête seront tenues secrètes : « secret défense »…

11 juin 2013 : le quotidien Le Télégramme révèle des failles dans le dispositif de sécurité de la base des sous-marins nucléaires de l'Ile Longue (Finistère) où un espion ou un saboteur peut rentrer très facilement.
Dans le n° 3 de Documents Épiscopat de 2013, La dissuasion nucléaire à la croisée des chemins – Éléments pour un discernement, le P. Gabriel Delort-Laval présente l’outil français de dissuasion nucléaire comme « un instrument réduit mais dévastateur, dont la fiabilité technique n’est mise en doute par personne ». Pas par lui, peut-être…

 

Mai 2013

Jean-Marie Muller : À propos d'une étude publiée par Documents Épiscopat, Les Chrétiens doivent-ils se soumettre à l'idéologie païenne de la dissuasion nucléaire ?

Jean-Marie Muller : Re-penser la violence pour penser la non-violence (intervention au NV Day à la Mutualité le 15 mai 2013)

Avril 2013

Jean-Marie Muller : La crise nucléaire nord coréenne

Jean-Marie Muller : À propos du crime nucléaire « Si vous vous taisez, les pierres crieront… ». Post-scriptum à l'adresse des évêques de France

Jean-Marie Muller : Non, Monsieur le Président,  on ne peut pas penser ce qu’on veut de l’arme nucléaire de la France

Février 2013

Jean-Marie Muller : La France devait-elle partir en guerre au Mali ?

Jean-Marie Muller : La machinerie du désarmement nucléaire multilatéral est détraquée

Janvier 2013

Jean-Marie Muller : Désarmement nucléaire : la résolution du 8 décembre 2010

Octobre 2012

Jean-Marie Muller : L’Irak face à l’espérance de la non-violence

Juin 2012

Jean-Marie Muller : Après l'échec du comité préparatoire de Vienne - Le désarmement nucléaire n'est pas une question de quincaillerie, mais de doctrine

Mai 2012

Jean-Marie Muller : Après l’échec de la rencontre de Vienne et le « succès » du Sommet de Chicago, Le désarmement nucléaire est plus que jamais dans une impasse

Avril 2012

Jean-Marie Muller : À propos des crimes commis par Mohamed Merah – Nous autres meurtriers

Février 2012

Etienne Godinot : 50 ans après la guerre d’Algérie, la France saura-t-elle demander pardon ?

Janvier 2012

Appel de 46 personnalités en faveur du désarmement nucléaire unilatéral de la France

Juillet 2011

Jean-Marie Muller : Quand le vent de la liberté souffle sur la Syrie

Février 2011

La révolution égyptienne de 2011 vue par Barak Obama

Novembre 2010

Jean-Marie Muller : Lettre ouverte aux évêques de France : L’urgence de délégitimer l’arme nucléaire

Juillet 2010

Etienne Godinot : Quelle fête nationale et quelle Marseillaise ?

Mars 2010

Jean-Marie Muller : Après l’échec de la rencontre de Vienne et le « succès » du Sommet de Chicago, Le désarmement nucléaire est plus que jamais dans une impasse

Janvier 2009 :

Jean-Marie Muller : A propos de la guerre de Gaza

Novembre 2008

Jean-Marie Muller : L’impossible victoire des Occidentaux en Afghanistan

Février 2008 

Jean-Marie Muller : Les Palestiniens et Israëliens face au défi de la non-violence

Février 2007

Jean-Marie Muller : OGM – Témoignage au Tribunal correctionnel d’Orléans